CONTRE LE KIDNAPPING: LA PRESSE EN MARCHE

mercredi 4 juin 2008

Plusieurs milliers de personnes, la plupart en noir et blanc, ont participé à la grande marche contre l’insécurité ce mercredi matin dans les rues de Port-au-Prince. La manifestation qui a débuté aux abords de l’église du Sacré-Cœur, s’est terminée devant le Palais National, où un mouvement “bat tenèb” a été observé, à midi sonnant.

Pour couvrir l’évènement, comme à son habitude, la presse haïtienne s’était mise en marche. Dans les jours précédents, la mobilisation prenait son élan sur les ondes : spots en rotation, interviews de responsables de la marche… Ce matin, beaucoup de radios ont relayé l’événement en direct et des cameramen de télés ont pris quelques images sur le vif.

Comme à son habitude aussi, le blogue “Sur les ondes” était aussi sur le béton. Question de montrer le travail des confrères.

Des manifestants “ténébreux” s’acharnent sur un poteau
devant le Palais National. Au fond le mobile de la Télémax.

Un leader interviewé par des confrères de Radio Télé Lumière.

Radio Voix de l’Evangile apporte la bonne parole.
Même en marchant.

Les artistes avaient répondu à l’appel. Les comédiens
Afistòl (Signal FM) et Piti (Caraïbes FM) en tête de marche.

Toujours sur place ! Magik 9 et son reporter vedette Roberson Alphonse.

Deux vieux de la vieille : Alfred Mikanor
(PDG de Radio Indigène) et Konpè Filo (Télé Ginen)

Rien n’arrête l’élan des journalistes de Radio Perfection FM. A dos de minibus, s'il le faut, pour que l’information passe.

Ti Djo Zenny, tout de blanc, interrogé par la presse parlée et télévisée.

 
Sur les ondes © 2011 | Designed by RumahDijual , in collaboration with Online Casino , Uncharted 3 and MW3 Forum